« Fais le toi même » : Programme d’entraînement sportif

« Fais le toi même » : Programme d’entraînement sportif

Salut,
Je vais vous raconter une histoire amusante.
J’ai une collègue de bureau, elle s’appelle Ilona. Elle a 30 ans et travaille à l’agence depuis 8 ans.
Elle habite pas très loin de chez moi. Elle a fait des études de comptabilité à Paris avant de descendre dans le sud ouest, après avoir envoyé quelques CV un peu partout en France.
Notre agence bancaire a retenu sa candidature et elle travaille donc ici depuis plusieurs années.
Il m’est arrivé un truc incroyable avec elle. Bon, on est collègue mais pas plus copine que ça.
Disons qu’on ne partage pas les mêmes passions, surtout pas le sport puisqu’elle m’a avoué de rien pratiquer du tout, par manque d’envie et aussi par fainéantise ! Elle aime surtout rester tranquille chez elle. Allez, je vous fais une petite confidence, elle est un peu ronde, par manque de sport surtout, mais je ne la juge pas, chacun est libre de pratiquer ses activités, quelles qu’elles soient.
Et le « farniente » en est une assez agréable !
Il n’y a guère que le travail qui nous réunit, Ilona et moi, même si on a partagé quelques pauses café au bureau et deux ou trois repas que nous organisons entre collègues plusieurs fois dans l’année avec Eric.
Elle sait que je fais pas mal de sport, on a déjà abordé le sujet ensemble. Et là, je ne sais pas ce qu’il lui a pris, mais elle est venue me parler spontanément il y a une quinzaine de jours, pour me dire qu’elle souhaitait que je lui fasse un programme sportif pour améliorer sa condition physique.
J’ai été très surprise, je ne m’y attendais pas du tout en fait !
Mais elle m’a convaincue et elle m’a dit que cela lui ferait du bien et l’aiderait aussi d’une certaine manière à avoir un bon moral et une bonne condition physique.
Ilona m’a avoué qu’elle ne se sentait pas très bien dans sa peau avec ses rondeurs.
Je suis une fille, je comprends très bien ses sensations.
Alors après une bonne et intéressante discussion, j’ai décidé de lui apporter un peu d’aide et de réconfort.
Je dois vous avouer une chose, je viens de découvrir qu’on ne connaît jamais vraiment les gens qui nous entourent.
Ilona m’a agréablement surprise et a fait tomber beaucoup de mes préjugés à son égard car je ne la trouvais pas très sympathique, assez hautaine. Mais notre discussion m’a fait découvrir une autre personne et j’ai rapidement compris que c’est une femme plutôt timide et qui souffre beaucoup de son aspect physique, même si je ne la trouve pas si ronde qu’elle veut bien l’affirmer.
D’ailleurs, j’ai lu ou vu que beaucoup de filles sont dans les mêmes conditions morales et physiques qu’Ilona.
Alors à toutes celles qui se retrouvent dans l’histoire que je suis en train de raconter, je vais vous raconter comment j’ai initié ma collègue au footing et j’espère que cela vous encouragera à vous mettre en tenue et à enfiler vos chaussures de sport pour vous lancer à votre tour.
J’ai donc parlé à Ilona et je lui ai dit qu’elle devait y aller doucement.
Je lui ai proposé de commencer un programme à ses côtés en faisant des petites marches journalières de 30 minutes chacune pendant une semaine, avant d’attaquer de petites sorties footing de 15 minutes un jour sur deux associées à 15 minutes de marche pour récupérer, puis 15 minutes d’étirements pour terminer.
Elle était toute contente de ma proposition.
La première partie et non la moins plaisante a été d’aller ensemble dans le magasin de sport qui se trouve à la sortie de mon village.
Ilona a acheté sa première tenue de sport depuis sa sortie d’université, de bonnes chaussures de sport et nous nous sommes données rendez vous lundi dernier pour notre première sortie.
Nous avons donc débuté la semaine dernière par de petites marches journalières de 30 minutes.
Depuis cette semaine, nous avons commencé le programme footing un jour sur deux.
Elle a adoré. Elle m’a dit avoir découvert des sensations nouvelles, elle m’a dit aussi que quand elle rentre chez elle après le sport, elle se sent bien dans sa tête, moins stressée, moins enfermée dans sa routine professionnelle.

Elle m’a dit aussi qu’elle mangeait beaucoup moins depuis le début de sa pratique sportive, d’une part parce qu’elle grignotait pas mal de nourritures entre les repas par oisiveté plus qu’autre chose et que le sport commençait à bien occuper son temps libre et son esprit.
Je suis trop contente, j’ai l’impression qu’elle accroche et elle semble y prendre goût et je suis satisfaite d’avoir une petite part de responsabilité dans son bien être naissant.
Bon, nous n’en sommes qu’au début d’une nouvelle aventure c’est certain, mais elle est sur le bon chemin car quand elle me parle de ses sensations, je me retrouve un peu dans ce qu’elle dit.
Le sport est une drogue douce, quand on commence à y goûter, on y prend très souvent goût.
Si ma petite histoire vous plaît et vous encourage vous aussi à vous lancer ce défi, allez y, foncez.
Et n’oubliez pas ces petits détails et ces petits points essentiels :
Lorsque l’on veut se lancer dans le sport, il faut y aller étape par étape.
Prendre des conseils autour de soi et parler du sport que l’on veut pratiquer pour bien définir ce que l’on recherche.
Se procurer les bons vêtements pour pratiquer son activité.
Ne pas commencer trop fort de manière à ne pas être dégoûtée et ne pas penser que le défi semble infranchissable après la première sortie.
Etre toujours positive et se persuader (à juste titre) que faire du sport est une activité essentielle et bienfaitrice pour le corps et l’esprit.
Et si vous êtes comme Ilona et que vous avez quelques rondeurs, rester patiente et ne pas croire que tout disparaîtra à la première sortie.
Très souvent, tout se fait par étape. On peut passer un mois en ayant l’impression que l’on ne progresse pas ou le corps ne change pas comme on le souhaiterait, mais le jour d’après on se rend compte que tout se fait progressivement et que ça marche.
Et pour rien au monde j’arrêterais la pratique du sport quand je vois tout le bien être moral et cérébral que cela m’apporte depuis de nombreuses années.
Alors foncez et venez me donner vos bons conseils, me raconter vos nouvelles sensations et les progrès que vous réalisez.

footinggras-2

(Visited 113 times, 1 visits today)