Triathlon

L’ironman : le triathlon le plus intense au monde

L’ironman : le triathlon le plus intense au monde

L'ironman de Nice

L’ironman. Rien que le nom est impressionnant. J’en ai entendu parler plusieurs fois ces derniers mois et même avant de savoir exactement de quoi il retournait, je me doutais bien qu’il devait s’agir d’une version assez extrême du triathlon. Et je n’avais pas tort ! L’ironman c’est 3.86 kilomètres à la nage suivis de 180.25 kilomètres en vélo et 42.2 kilomètres de course à pieds, dans cet ordre, sans pause et à finir en 17 heures maximum. Autant dire qu’on ne se lance pas là-dedans sans s’être sérieusement entraîné avant. Le premier triathlon ironman a été créé à Hawaï dans les années 1970 et les championnats ont lieu là-bas tous les ans depuis cette date mais il en existe un peu partout dans le monde. Même si je cours et nage plusieurs fois par semaine, pour l’instant je n’ai participé qu’à des petits triathlons, donc je suis loin de pouvoir m’inscrire à une de ces courses. Mais comme pour les marathons, il existe une version réduite connue sous le nom de « Demi-Ironman », où toutes les distances sont divisées par deux. Alors je me dis que si je continue à m’entraîner et que je progresse suffisamment, un jour je pourrai peut-être le faire !

En savoir plus

Le choix du triathlon.

Le choix du triathlon.

J’ai beaucoup hésité avant de choisir le triathlon comme discipline sportive! C’est assez difficile comme sport, et puis ce n’est pas donné pour tout le monde de pratiquer 3 disciplines sportives à la fois : la course à pied, la natation , et le cyclisme. Une vraie aventure d’endurance et de patience. Cela dit, depuis que je m’entraîne et je participe à des compétitions, je me sens plus confiante , et beaucoup plus sûre de mon choix.

bg-evenement

C’est un choix que je ne regrette pas du tout parce que d’une part ça m’a permis de rester en forme, et d’entretenir mon corps de façon quotidienne. Avec tous les entraînements qu’on subit chaque jour, on doit surveiller notre corps et être toujours à jour concernant l’alimentation, les risques de santé et les risques d’accident. D’autre part, le triathlon m’a aussi permis de devenir plus organisée, plus disciplinée, et beaucoup plus ponctuelle dans ma vie de tous les jours.
Beaucoup de petits détails qui font que je me sens beaucoup mieux dans ma vie de tous les jours, tant sur le plan personnel que professionnel.
Le sport fait partie de ces petites choses qui ouvrent l’esprit, rassurent et nous permettent de se fixer des challenges dans la vie. Moi, j’aime beaucoup ce genre de défis.

 

En savoir plus

Le Triathlon: Un sport pour tout le monde.

Le Triathlon: Un sport pour tout le monde.

Beaucoup de gens pensent qu’ils ne seront jamais capables d’exercer un sport aussi dur et aussi varié que le triathlon. Cependant, l’expérience a prouvé que même ceux qui ne disposent que d’une forme physique moyenne peuvent aussi faire le triathlon avec bien évidement l’entrainement adéquat. Ce n’est pas un sport impossible, mais plutôt un sport qui nécessite une discipline et de la rigueur lors des entrainement. A part cela, tout le monde, avec beaucoup de volonté et de persévérance, peut s’y mettre et même gagner des compétitions après.
Les trois épreuves d’endurance que le triathlon comporte sont en effet  des sports qui demandent un effort physique considérable. La natation reste quand même la préférée de beaucoup de personnes puisqu’elle combine plaisir et mouvement e même temps. Pour ce qui concerne le cyclisme, les gens ne sont pas aussi enthousiastes que c’est le cas pour la natation parce que d’abord l’utilisation du vélo peut en intimider plus d’un et aussi parce que ce genre de sport peut s’avérer dangereux parfois. Pour la course à pied, c’est pour plein de gens l’équivalent du jogging , et c’est à la portée de tout le monde avec un entrainement approprié.
En théorie, tout le monde peut pratique le triathlon, mais chacun doit faire l’effort nécessaire et s’impliquer sérieusement dans les entraînements pour réussir ce défi. Un défi de taille pour les uns et les autres, mais pas du tout une mission impossible comme peuvent le penser trop de gens à cause de l’image dure et choquante que peuvent refléter les compétitions de triathlon transmisent par les chaines de télévision.

 

 

En savoir plus

Le triathlon, un sport pour les femmes.

Le triathlon, un sport pour les femmes.

 Le triathlon est une discipline particulièrement éprouvante et demande beaucoup d’entrainement et énormément d’efforts physiques lors de sa pratique.
Elle est généralement qualifiée de virile, mais les femmes sont de plus en plus impliquées et les fédérations commencent à encourager de plus en plus de championnes à participer et même ramener des médailles lors des compétitions nationales et internationales.
Même si à première vue on n’est pas trop sûr qu’on pourra pratiquer un sport aussi difficile, le triathlon reste quand même accessible à tous et à toutes.
Cependant, d’après les experts, ce sport semble parfaitement adapté aux femmes. Grâce à la combinaison de ces trois disciplines, le triathlon est considéré comme un sport complet qui est idéal pour les femmes. Celles-ci sont de nature assez soucieuses de prendre soin de leur corps et ce type de sport leur permet d’avoir un corps bien souple, musclé et assez mince.
13606075980L’effort fournit lors des compétitions de triathlon permet aux femmes d’avoir une anatomie assez équilibrée et plutôt bien sculptée. En plus de ça, le triathlon ne peut être pratiqué qu’en plein air. Ce qui le rend d’autant plus apprécié par les femmes qui adorent pratiquer du sport en pleine nature. C’est donc totalement faux de penser que le triathlon est un sport pour les hommes uniquement.
Bravo mesdames !

 

En savoir plus

Le triathlon

Le triathlon

La pratique du duathlon me laissait quand même sur ma faim…je m’explique. Dans ce sport, je pratiquais beaucoup moins la natation alors que ce sport a toujours fait partie de mes activités sportives.

Alors j’ai poussé mes limites et j’ai décidé de passer au triathlon, histoire de combiner la course à pied, le vélo et la natation. J’ai donc réajusté mon emploi du temps sportif et franchement, cela m’ apporte beaucoup de plaisir.

La natation a ce don de faire travailler le corps de manière plus douce que la course à pied qui me semble beaucoup plus exigeante.

J’ai bien sûr crée mon petit triathlon à moi ! 1km de natation, 20kms de vélo et 5kms de course à pied alors que le triathlon classique est de 1,5kms-40kms-10kms.

Mais je peux crier haut et fort que j’ai déjà fait deux triathlons classiques.

Depuis quelques semaines, je pratique ce sport avec quelques personnes rencontrées lors de mes diverses sorties.
L’émulation est une bonne chose, une source de motivation qui m’aide beaucoup. Chaque sortie est différente. Il y a des jours où je ressens un peu de fatigue, un peu moins de motivation, mais le fait de se retrouver à plusieurs et de partir nager, courir et faire du vélo tous ensemble m’aide beaucoup et me permet d’une certaine manière de me surpasser.

Je ne recherche pas la performance, je ne veux pas me mesurer aux autres, je souhaite simplement profiter de cette saine émulation pour savourer la pratique de mon sport et étendre mon réseau social puisque cela me permet de faire de belles rencontres avec d’autres sportifs et de mieux comprendre ce sport exigeant.

J’en profite pour prendre de bons conseils auprès de mes amis et amies sportifs qui me permettent de m’améliorer dans de nombreux domaines comme la préparation du matériel, la récupération, l’alimentation. Beaucoup de points à ne pas négliger lorsque l’on veut préparer un duathlon ou un triathlon.

En savoir plus